Err

Besoin d’un conseil ? 05 59 04 65 47 | BELLE AVEC SON CANCER

Comment choisir son soutien-gorge après une mastectomie ?

Comment choisir son soutien-gorge après une mastectomie ?

Comment choisir son soutien-gorge après une mastectomie ?

Après une mastectomie, vous avez plus que jamais besoin de vous sentir bien dans votre lingerie. Il existe aujourd'hui toute une gamme de soutiens-gorge et soutiens-gorge adaptés, qui possèdent votre beauté tout en vous assurant un confort optimal. Que ce soit juste après l'opération ou à plus long terme, vous trouverez sans aucun doute un modèle de soutien-gorge post-mastectomie qui vous convient.

Qu’est-ce qu’un soutien-gorge post-mastectomie 

Après une mastectomie totale ou partielle, la poitrine est particulièrement fragile. Dans les premières semaines qui suivent l’opération, la brassière post-opératoire avec poches est recommandée
En coton et de forme adaptée, elle ne comprime pas la poitrine mais la protège, et soutient modérément le sein qui reste.
 
Vous pourrez insérer la première prothèse en textile Priform, ce qui vous permettra, dès la sortie de l’hôpital, d’avoir retrouvé votre symétrie. Pendant environ deux mois, jusqu’à ce que la cicatrisation soit complète, vous devrez porter cette brassière post-opératoire et vous pourrez également la remettre pendant la radiothérapie.
 
Enfin, passés les deux premiers mois, après la fin des traitements, vous aurez accès à un large choix de soutiens-gorge pour prothèse, qui garantissent un grand confort tout en vous permettant d’être aussi féminine et séduisante qu’avec une lingerie classique.

Comment choisir sa lingerie juste après une mastectomie ?

Afin de bien choisir votre lingerie après une mastectomie, il est important de tenir compte de la phase de convalescence dans laquelle vous vous trouvez. Dans les premières semaines qui suivent l’opération, le port d’une brassière souple en coton à poches est l’option la plus pratique. Après la phase de cicatrisation, vous serez plus libre d’opter pour le modèle de soutien-gorge post-mastectomie qui vous convient.
 
Important : si vous avez une poitrine généreuse, vous serez sûrement plus à l’aise en portant un soutien-gorge post-mastectomie classique, même les premières semaines après l’opération, car celui assurera un meilleur maintien de votre poitrine.

Pourquoi ne pas porter une brassière de compression en phase post-opératoire ?

Contrairement à certaines idées reçues, il n'est pas recommandé de porter une brassière de compression (ou un soutien-gorge de compression) après une mastectomie. En effet, le premier de ces sous-vêtements est de maintenir la poitrine en place après une reconstruction mammaire ou une chirurgie esthétique. 
 
Dans le cas d'une ablation du sein, partielle ou totale, les tissus ont été retirés. Il n'y a donc aucun intérêt à utiliser ce type de brassière ou de soutien-gorge, qui pourrait se montrer plus inconfortables que pratiques (les bonnets étant identiques et souvent peu élastiques).

Quelle lingerie porter après la phase de cicatrisation ?

Il est donc préférable de porter une brassière post-opératoire, qui sont plus souples que les brassières de compression. Ils sont généralement en coton, afin d’assurer une protection maximale de la peau, notamment en cas de radiothérapie.
 
Certaines femmes font le choix de ne rien porter pendant la cicatrisation, mais cela peut
être très inconfortable, notamment pour celles qui ont une poitrine lourde ou ptosée. Dans ce cas là, il est préférable d’opter pour un soutien-gorge (avec ou sans armatures) dès les premières semaines.

Quand opter pour un soutien-gorge post-mastectomie ?

Deux mois après l’opération, lorsque la cicatrisation est terminée et que les œdèmes ont disparu, on peut choisir sa prothèse externe en silicone. Cette prothèse permettra d’avoir une symétrie parfaite et doit donc avoir la même taille, poids et forme que le sein.
 
De ce fait elle doit être insérée dans un soutien-gorge avec poche pour prothèse mammaire et non une brassière, qui ne pourrait assurer un maintien correct. Ce soutien-gorge post-mastectomie présente est donc composé de poches au niveau des bonnets, dans lesquelles viennent s’insérer la ou les prothèses.
 
Les soutiens-gorge destinés aux femmes ayant subi une mastectomie bilatérale ou unilatérale sont pensés pour offrir un confort maximal. Dans le cas d’une mastectomie partielle ou d’une reconstruction mammaire, le sein est meurtri par des cicatrices profondes. La lingerie doit donc impérativement être douce et confortable, tout en assurant un soutien optimal.

Les critères de choix d’une brassière post-opératoire

Les brassières post-opératoires présentent des spécificités qui leur permettent d’assurer une bonne cicatrisation, tout en offrant un confort maximal. Elles devront ainsi être porté pendant les deux premiers mois.

Des matières douces, respirantes et antibactériennes

Afin de permettre à la peau de se régénérer, il est important que la lingerie de compression soit conçue dans des matériaux parfaitement sains. Les tissus choisis doivent réduire au maximum la transpiration, et leur texture ne doit pas être irritante. Beaucoup de modèles sont ainsi proposés en coton ou en coton bio, additionné d’élasthanne, afin de garantir l’effet compressif. Le Lycra est également souvent utilisé.

Des coutures discrètes

Dans le but de ne pas provoquer de frottements ou de tensions douloureuses, les coutures sont plates et judicieusement placées afin de se faire les plus discrètes possibles. Certains modèles sont même conçus intégralement sans coutures, notamment pour la nuit. Choisissez une brassière dont les coutures éventuelles ne sont pas dans la zone de la cicatrice.

Une structure technique

À l’instar de certaines brassières de sport, la lingerie post-opératoire comporte des zones de densité différentes afin d’assurer un maintien parfait du tissu mammaire. Cette structure permet également un drainage lymphatique du torse.

Une fermeture sur le devant

Après l’opération, la mobilité du bras est réduite, en particulier en cas de curage axillaire. Les systèmes d’agrafes ou de fermeture éclair sur le devant permettent de mettre et d’enlever la brassière post-mastectomie plus facilement

Une bande sous-poitrine large

Les bretelles larges des brassières post-opératoires soulagent la tension sur le dos et les épaules. Sur la plupart des modèles, elles sont fermées sur le devant par un système auto-agrippant, qui peut être ouvert facilement afin d’effectuer les soins.

Une bande sous-poitrine large

Une bande haute sous la poitrine permet de maintenir parfaitement la position de la brassière.

Les critères de choix d’un soutien-gorge
post-mastectomie

Une fois que la brassière post-opératoire a rempli son rôle, soit environ deux mois après l’opération, vous serez libre de choisir les sous-vêtements de votre choix. Si vous n’avez pas opté pour la reconstruction mammaire, vous pourrez vous orienter vers les soutiens-gorge à poches qui vous accompagneront au quotidien. 
 
Après un cancer, il est particulièrement important de choisir une lingerie qui vous aidera à vous sentir belle et féminine. Heureusement, des marques comme Amoena et Anita vous proposent une grande variété de modèles, pour tous les goûts et toutes les morphologies.

Des modèles pensés pour un confort optimal

Après une mastectomie, il est fortement recommandé de porter des prothèses adaptées. En effet, le déséquilibre amoindri par la modification de la forme de la poitrine risque de provoquer des problèmes de dos. C'est le cas même pour une mastectomie totale : le dos et les épaules habitués à soutenir les seins souffrant de la disparition soudaine de ce poids.
 
Tous les modèles de soutien-gorge post-mastectomie sont conçus de façon à ce que la prothèse ou le complément mammaire reste parfaitement en place. La bande sous-poitrine large et confortable permet un maintien parfait.
 
La plupart des soutiens-gorge post-mastectomie sont sans armatures, afin de ne pas créer de compression douloureuse et d'éviter les lymphœdèmes qui agissent parfois après un curage axillaire. Cependant, il existe également des modèles avec armatures pour celles qui se sentent plus à l'aise ainsi.
 
Les coutures sont plates et judicieusement placées afin de ne pas causer de tensions sur la cicatrice. L'ouverture se fait la plupart du temps dans le dos, comme pour la lingerie classique. Si vous avez une perte de mobilité dans un bras, il est intéressant d'opter pour un modèle à ouverture sur le devant

Une lingerie au service de votre féminité

Une fois la cicatrisation achevée, il est naturel que vous souhaitiez vous réapproprier votre féminité. Pour vous y aider, les formes proposées sont très variées, afin de s’adapter au goût et à la morphologie de chaque femme.

On trouve bien sûr les classiques de forme corbeille, mais également des modèles plus modernes. Un soutien-gorge foulard, aux larges bretelles recouvertes de tissu, est magnifique sous un pull qui dévoile une épaule. Un soutien-gorge multi position permet de porter toutes sortes de décolletés.
 
Dans tous les cas, le tissu remonte assez haut entre les seins pour masquer le creux. Certains modèles présentent même un empiècement en dentelle qui vient complètement masquer le haut de la poitrine. Ils sont du plus bel effet sous un décolleté plongeant.
Découvrez nos modéles

Une lingerie adaptée pour le sport après
une opération de la poitrine

Au bout de quelques mois, il est possible et même recommandé de reprendre une activité sportive ! Pour garantir un maintien parfait de la poitrine, il est nécessaire de porter une brassière de sport post-mastectomie.
En parallèle, des maillots de bain spécialement conçus pour accueillir une prothèse externe vous permettront de vous baigner en toute confiance.

Reconstruction mammaire ou port d’une prothèse externe ?

Après une mastectomie totale ou partielle, c’est à vous de choisir si vous souhaitez bénéficier d’une reconstruction mammaire ou si vous préférez opter pour une prothèse externe.
 
La reconstruction mammaire permet de retrouver une poitrine harmonieuse, et de porter de la lingerie classique une fois la cicatrisation terminée. Cependant, il s’agit d’une opération douloureuse, qui impose une convalescence de plusieurs semaines. Elle peut être effectuée en même temps que l’ablation de la tumeur, ou nécessiter une opération ultérieure. Précisons qu’elle est remboursée par la sécurité sociale.
 
Si vous ne voulez pas subir cette intervention, ou attendez de pouvoir en bénéficier, il existe heureusement de nombreux modèles de soutiens-gorge post-mastectomie, avec des poches pour les prothèses mammaires. Ils assurent une discrétion totale, pour un résultat très naturel !
 
Important : la sécurité sociale rembourse l’achat d’une prothèse externe en silicone 2 mois après l’opération. Pourquoi ce délai ? C’est le temps nécessaire pour que le corps cicatrise et que l’œdème disparaisse.  Il est fortement recommandé d’opter pour une prothèse externe, si une reconstruction mammaire n’est pas envisagée, car elle assurera de nombreuses fonctions :

- Rééquilibrer le dos
- Compenser le poids du sein
- Assurer la symétrie de la poitrine et donc l’équilibre.
- Rendre la silhouette harmonieuse
Rédigé le  5 jan. 2023 17:39  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site